Carlo DITTA

(19?? - )

Guitariste / Producteur / Patron de label

Rhythm and Blues

 

Naissance de Carlo Ditta sur la Rive Gauche du Mississippi, à New Orleans.

Années 70 & 80

Il débute sa carrière musicale dans les années 70 lorsque sa composition Pray est élue "Best Gospel Song" lors de l’American Song Festival.

Carlo Ditta avait fait enregistrer sa chanson à Mighty Sam McClain pour ce qui sera la première production d’une longue série.

Mais avant de concentrer sa carrière sur la production, il se consacre à écrire des chansons et à se produire en concert, notamment pendant ses séjours à Nashville, en Californie et à New York, où il collabore à des projets avec Dorothy Goodman, Willy DeVille et le compositeur de chez Motown, Nick Zesses. C’est lors d’un concert de Mink DeVille, en 1980, que Carlo Ditta rencontre la star pour la première fois. Ditto se joignit au groupe pour un bœuf après le concert, au Beat Exchange, une salle punk de New Orleans.

Mais le mal du pays le fait rentrer à New Orleans où il crée son label, Orleans Records, dans le but d’enregistrer des artistes louisianais négligés par les maisons de disques.

1988 – 2000

En 1988, il produit le premier album de Danny Barker, Save The Bones, qui deviendra un classique. La même année, il produit et publie l’album The Story Of My Life de Guitar Slim, Jr., qui lui rapportera une nomination pour les Grammy awards.

Deux ans plus tard, en 1990, la sortie de l’album Victory Mixture de Willy DeVille est un réel succès, en France, notamment où il devient disque d’or.

Pendant dix ans, jusqu’en 2000, il est très actif et produit des disques de Roland Stone, Marva Wright, Lenny McDaniels, Rockie Charles, Coco Robicheaux, Blu Lu Barker, Little Freddie King, parmi d’autres.

Depuis 2000

L’activité de son label est nettement réduite et Carlo Ditta revient à la composition et se produit de nouveau sur scène. En 2003 il produit une compilation pour la LIMMA (Louisiana Independant Music Manufacturers’ Association). Seul un disque de Marva Wright est publié sur Orleans Records, en 2006. Par contre, Il joue plus souvent, dans les clubs, mais aussi au Jazz Fest, avec des artistes de son label. A la fin de la décennie 2000, on peut l’entendre, dans tout le pays, accompagnant son ami le poète John Sinclair.

La liste de ses production ci-dessous en dit plus sur ses qualités qu’un long discours ! Artiste éclectique, Carlo Ditta n’a assurément pas fini de nous étonner…

Discographie

Try A Little Love (avec Pray, CD 2 titres)

Orleans

2009

Albums auxquels il a participés

Danny Barker

Save The Bones

1988

Guitar Slim, Jr.

The Story of My Life

1988

Willy DeVille

Victory Mixture

1990

Roland Stone

Remember Me

1992

C.P. Love

C.P. Love

1994

Robert Lowery

Earthquake Blues

1994

Johnny J. & the Hitmen

J-Walkin' Bones

1994

Various Artists

Midnight at St. Jude's

1994

Various Artists

Tribute to Edith Piaf [Amherst]

1994

Coco Robicheaux

Spiritland

1995

Original Pin Stripe Brass Band

Your Last Chance to Dance

1995

Rockie Charles

Born For You

1996

Marva Wright

Born with the Blues

1996

Tony Green

Gypsy Jazz

1996

Ironing Board Sam

Human Touch

1996

Little Freddie King

Swamp Boogie

1996

Lenny McDaniel

Worth the Price

1996

Roland Stone

Live on the Creole Queen

1997

Blu Lu Barker

Live at New Orleans Jazz Festival

1998

Coco Robicheaux

Louisiana Medicine Man

1998

Various Artists

Orleans Records Story

1999

Various Artists

Gipsy Swing

2000

Coco Robicheaux

Hoo Doo Party

2000

Little Freddie King

Sing Sang Sung

2000

Various Artists

Louisiana Roux: A Sampler from Louisiana's Record Labels

2003

Marva Wright

Do Right Woman: The Soul of New Orleans

2006